23 ottobre 2015

Yaaba Sr Giovina tu resteras toujours dans nos cœurs.

"Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris. Que le Nom du Seigneur soit béni"  Job 1, 21.
le Jeudi 15 Octobre 2015, à 22 H 40 min en cette année de la vie consacrée, dans le mois dédié aux missions et à la veille de la fête de notre Mère fondatrice, Yaaba Sr Giovina rendit l’âme à l’âge de 78 ans, dont 56 ans de vie religieuse à la suite d’une courte maladie.
Qui était Yaaba Sr Giovina ?
Notre Yaaba Sr Giovina est née le 14 Février 1937 à Atessa en Italie. Son père s’appelait Giuseppe PELLEGRINI et sa mère Giovina RUCCI. Elle est issue d’une famille de quatre enfants dont trois filles et un garçon.
Elle a été baptisée sous le nom de Rita PELLEGRINI.
Elle entre au couvent des Sœurs Filles de saint Camille le 20 Septembre 1957 à l’âge de vingt ans.

• Le 29 Septembre 1958 elle fait son entrée au noviciat à Rome.
• Le 29 Septembre 1959 elle prononça ses premiers vœux.
• Le 29 septembre 1962 elle fait ses vœux perpétuels.
• Le 29 Novembre 1967, elle arrive au Burkina Faso, la Haute Volta d’alors ; avec trois autres consoeurs pour commencer la mission camillienne en Afrique.

• En 1982, après 25 ans de vie au Burkina Faso elle repart à Rome.
• Elle sera ensuite envoyée en mission au Benin et en Cote D’Ivoire le 23 Janvier 1999.
• Elle viendra de nouveau au Burkina le 17 Juin 2007.
Cette année là a coïncidé avec le 40 eme anniversaire de son arrivée au Burkina, avec ses trois consœurs pour la fondation de la mission camillienne.
• Le 29 Septembre 2009, elle fête ses 50 ans de vie religieuse au Burkina.

Yaaba a été une soeur très dévouée au service du prochain. Elle a passé toute sa vie à la formation des filles au centre ménager. Elle a tenu le groupe des C V /A V (cœur vaillant âme vaillante) sur cette même paroisse et s’est occupée de la sacristie puis des ornements sacrés pendant bien des années.
Elle confectionnait les habits des prêtres et des religieux.
Elle aidait les femmes à la préparation de la bouillie avec des produits locaux pour leurs enfants.
Elle ne ménageait aucun effort pour rendre service à la communauté en dépit du poids de l’âge.
Le samedi 10 Octobre 2015 elle a senti des malaises qui lui empêchaient de participer aux actes communautaires. Grâce aux soins des consœurs et avec l’aide du père Salvatore, elle semblait aller mieux.
Mais le mardi 13 Octobre 2015, vu son état un peu inquiétant, le médecin soignant demande à ce qu’on l’hospitalise pour une meilleure prise en charge. C’est alors qu’elle fut hospitalisée dans une clinique de la place.
Mais le Jeudi 15 Octobre 2015, à 22 H 40 min en cette année de la vie consacrée, dans le mois dédié aux missions et à la veille de la fête de notre Mère fondatrice elle rendit l’âme à l’âge de 78 ans, dont 56 ans de vie religieuse.
Aucune de nous ses consoeurs n’avait pensé que ce malaise allait la conduire si tôt à la mort. La preuve est que, lorsqu’elle partait à la clinique elle nous disait qu’elle allait en promenade. Remercions le Seigneur pour la vie de Yaaba. Pour tout le temps qu’elle est restée avec nous, pour son dévouement au service de l’église et de notre institut.
Merci Yaaba pour ton amour en faveur de la mission en Afrique et en particulier pour le Burkina Faso.
Cet amour t’a poussé à te naturaliser burkinabé sous le nom de Kontiebo.
Tu as également désiré rester avec nous et être ensevelie ici.
Nous rendons grâce à Dieu.
Que notre prière ouvre à Yaaba les portes du ciel, afin qu’elle jouisse à jamais du bonheur éternel.
Yaaba; repose en paix.
Yaaba du haut du ciel, prie pour nous.
Yaaba, Yaaba; Yaaba Sr Giovina tu resteras toujours dans nos cœurs.
Que Dieu écoute et exauce nos prières.
Amen !
https://www.facebook.com/hopitalsaintcamille

Nessun commento:

Posta un commento